undefinedAuteur : Simonetta Greggio
Titre : La douceur des hommes
Editions : Stock (Le livre de poche, 30745)
Pages : 153 pages

undefined

Résumé : Toute ma vie, j’ai aimé, bu, mangé, fumé, ri, dormi, lu. De l’avoir si bien fait, on m’a blâmée de l’avoir trop fait. Je me suis bagarrée avec les hommes pendant plus de soixante ans. Je les ai aimés, épousés, maudits, délaissés. Je les ai adorés et détestés, mais jamais je n’ai pu m’en passer… La chaleur des hommes, qui m’a si bien enveloppée, ne fait que me rendre plus odieux ce grand froid qui avance. Il n’y a pas de bras assez puissants pour m’en préserver, dans la nuit qui vient.

Mon avis : Un très beau livre rempli de douceur et de poésie dans les descriptions durant le voyage entre l’Italie et la France. C’est le tout premier de Simonetta Greggio que j’ai eu l’occasion de lire et ce fût une très belle découverte (pratiquement tous les livres que je lis une première sont une découverte^^). Une histoire un peu triste quand même à la fin puisque le personnage décède dans son sommeil. On peut y lire son journal intime raconté par sa « petite-fille » et les quelques anecdotes qu’elle y trouve, dont de nombreuses photos… A lire donc !

 
Vous pouvez livre les avis de Florinette, Anjelica, Mr et Mme Patch
Retour à l'accueil