Auteur : Marc Levy

Titre : Les enfants de la liberté
Editions : Robert Laffont

Pages : 433 pages

Résumé : Ce 21 mars 1943, j'avais dix-huit ans. Je suis monté dans le tramway et je partais vers une station qui ne figurait sur aucun plan,j'allais chercher le maquis. Il y a dix minutes, je m'appelais encore
Raymond, depuis que je suis descendu au terminus de la ligne 12, je m'appelle Jeannot. Jeannot sans nom. A ce moment encore doux de la journée, des tas de gens dans mon monde ne savent pas encore ce qui va leur arriver.

 

Mon avis : Moi qui adore Marc Levy, j’ai été très surprise de lire ce livre-ci. Non pas que j’ai été déçue bien au contraire, mais je ne m’attendais pas à lire un livre aussi poignant dans le témoignage. Il faut avouer que ce n’est pas un livre comme les autres, dans la mesure où, ce n’est pas l’amour ou l’amitié qui est abordé, mais bien la résistance qui s’organisait tout autour de cette guerre. Jusqu’au jour où, malheureusement, des milliers de gens montèrent dans le dernier train direction l’Allemagne. Bien sûr, il y a une touche d’amour dans ce livre, mais cela n’est pas le plus important. Ce sont les témoignages des membres de la famille de Marc Levy qui ont permis à l’élaboration de ce livre. Il est clair que ce livre est dur à lire,surtout vers la fin,  mais il en vaut vraiment la peine.
Retour à l'accueil