Auteur : Charlotte Brontë
Titre : Jane Eyre
Editions : Le Livre de Poche Classique, 1175
Pages : 539 pages

Résumé : Jane Eyre, orpheline de parents est recueillie chez son oncle et sa tante, dont cette dernière la déteste. Son oncle, au jour de sa mort, fait jurer à sa femme de s’occuper de Jane Eyre comme si c’était sa propre fille. Mais celle-ci ne peut s’y résoudre. Elle décide de l’envoyer dans un pensionnat, qui se révèle être plus une institution de charité. Elle y passera une dizaine d’années. Tout d’abord comme écolière et puis comme institutrice. Lorsque sa principale amie se marie et quitte le pensionnat, Jane Eyre décide aussi de changer d’horizon. Elle sera l’institutrice d’une petite Adèle chez Mr Rochester, propriétaire à Thornfield d’une magnifique demeure. Elle tombera éperdument amoureuse de son maître, comme elle l’appelle. Lui aussi en sera terriblement amoureux, mais c’est sans révéler le terrible secret qu’il cache…


Mon avis : Comment vous dire : ce livre est MAGNIFIQUE ! Charlotte Brontë nous décrit une magnifique histoire d’amour entre deux qui ne sont pas beaux mais sont faits pour se rencontrer, s’aimer et se détester. J’ai parfois eu pitié de Jane Eyre, surtout lorsque ses cousins se sont ligués contre elle, lorsqu’elle se retrouve dans ce pensionnat et qu’elle y perdra sa meilleure amie lors d’une terrible épidémie. Mais je pense surtout que le pire moment sera quand elle aura connaissance du terrible secret de Mr Rochester. Avant d’en arriver là, il y a de très belle chose dans ce livre. Notamment les descriptions faites par l’auteur lors des ballades dans le parc. Bien sûr, il n’y a pas que des moments tristes dans ce livre, bien au contraire. Jane Eyre y retrouvera de la famille et passera de très agréables moments avec ses cousines et son cousin.

 

Généralement, quand on adore un roman, et qu’il est un véritable coup de cœur, on a beaucoup de mal à en parler ! Voilà qui est mon cas :s

 

Mais si vous ne l’avez pas encore lu, n’hésitez pas une seconde. L’écriture est magnifique, l’histoire vous transporte à une autre époque, tous ce qui vous entoure n’a plus d’importance, on est vraiment transporté dans le roman jusqu’à la dernière page !

 

Je pense aussi qu’il est inutile de préciser que je lirai bien d’autres livres de l’auteure et que je lirais les livres de sa sœur, Emily Brontë, avec Les Hauts de Hurlevent.

 

Voilà d’autres avis pour vous convaincre de lire ce livre : Caro[line], Lilly, Cryssilda, Karine. Si vous l’avez lu et que je vous ai oublié n’hésitez pas à le signaler.


EDIT 26/02 : Dans un grand élan de vous parler de cette lecture, j'ai oublié de préciser que ce livre a été lu dans le cadre du défi Blog-O-Trésors
 
Retour à l'accueil