Résumé : Adolescents, Susanne et Philip représentaient tout l'un pour l'autre. Avec l'optimisme de la jeunesse, ils s'étaient promis de s'aimer pour toujours. Susanne affrontera la violence des ouragans en Amérique centrale tandis que Philip réussira à Manhattan. À l'exception de quelques rencontres furtives à l'aéroport de Newark, ils ne sauront de leurs vies réciproques que ce que disent les lettres qu'ils vont s'écrire pendant des années. Sans que jamais ne se brise le lien qui les unit. Philip avait promis à Susanne qu'il serait toujours là s'il lui arrivait quelque chose. Il ne pouvait pas savoir que cette promesse allait profondément bouleverser sa vie, et que pour l'honorer, il devrait ouvrir son coeur à l'inconnu.

Mon avis : Une histoire pleine d’émotions, d’un amour impossible, une histoire de promesse… très joli roman qui m’a beaucoup touchée. Juste au moment où je commençais à me dire que le roman était plat, où il n’y avait pas grand-chose d’exceptionnelle, le rebondissement arrive… Il est vrai qu’à la fin, on est partagé entre la colère, parce qu’une femme « abandonne » son enfant dans un village où la sécurité n’est pas au rendez-vous, et la tristesse d’une famille plus où moins déchirée par les évènements qui leur arrive. C’est un livre assez sympathique à lire si vous aimez Marc Lévy.

Retour à l'accueil