Auteur : Hitomi Kanehara
Titre : Serpents et piercings
Titre original : Snakes and Earings
Editions : 10/18
Pages : 162 pages

Livre lu en 2007

Résumé : Une langue fendue en deux comme celle d’un serpent… Quand Ama a ouvert la bouche, Lui s’est sentie parcourue d’un frisson comme elle n’en avait jamais éprouvé. En tombant amoureuse de ce jeune punk la jeune fille va découvrir un monde obscur entre violence et désir. Mais l’automutilation est un voyage sans retour. Piercings, tatouages, sexe et pulsions morbides, Lui va peu à peu perdre tous ses repères au contact de la faune trouble des bas-fonds de Tokyo… Icône de la culture pop japonaise, Hitomi Kanehara dresse le portrait d’une jeunesse à la dérive, en quête d’une étincelle de vie. Quels qu’en soient les moyens, quel qu’en soit le prix…

Mon avis : Bon. J’ai reçu ce livre lors d’un échange de swap et précisant que je souhaitais découvrir la littérature asiatique. Et bien, pas de chance, c’est un roman anglais bien que l’auteur soit apparemment asiatique. J’avoue que je n’aurais jamais lu ce livre si celui si n’avait pas été chez moi. Que dire sur cette histoire hormis que c’est assez bizarre, que certains passages sont assez cru. Bon, je ne vais pas tourné autour du pot, mais je n’ai pas aimé voilà tout !
Retour à l'accueil