Auteur : Bernard Lenteric
Titre : La Nuit des enfants rois
Editions : Le livre de poche
Pages : 280 pages

Livre lu en 2007

Résumé : Sélectionné parmi les meilleurs romans par toute la presse, La nuit des enfants rois se déroule à toute allure, comme un merveilleux film, d’où l’on sort ébloui. Cela se passe, une nuit, dans Central Park, à New York : sept adolescents sont sauvagement agressés, battus, certains violés. Mais ces sept-là ne sont pas comme les autres : ce sont des enfants-génies. De l’horreur, ils vont tirer contre le monde une haine froide, mathématique, éternelle. Avec leur intelligence, ils volent, ils accumulent les crimes parfaits. Car ces sept-là ne sont pas sept : ils sont un. Ils sont un seul esprit, une seule volonté. Celui qui l’a compris, Jimbo Farrar, lutte contre eux de toutes ses forces. A moins qu’il ne soit de leur coté… Alors, s’ils étaient huit, le monde serait à eux et ce serait la nuit, la longue nuit, La nuit des enfants rois.

Mon avis : Comment un ordinateur parlant comme un humain peut-il repérer des enfants-génies sur les 4 coins des Etats-Unis ? C’est ce qui est arrivé dans le laboratoire de Jimbo Farrar. Il part à leur recherche et leur rendra visite durant 10 années. C’est une histoire assez intriguant surtout quand vous lisez que les enfants ont réussi à voler 12 millions de dollars sans se faire prendre par la police. Comment ont-ils et surtout pourquoi font-ils tout cela ? Je suis restée scotchée sur le livre jusqu’à la fin tellement l’histoire est très prenante. J’ai emprunté ce livre par hasard, et je n’ai pas été déçue. Encore un petit livre à ajouter à votre liste si le cœur vous en dit ;)
Retour à l'accueil