Auteur : Pénéloppe Bagieu

Titre : Joséphine

Editions : J.C. Gawsewich (le livre de poche 31508)

Pages : Non-paginé

 

4ème de couverture :

Joséphine a "la trentaine", n'est pas mariée, n'a pas d'enfant mais elle a un chat. Elle est blonde et menue (du haut en tout cas), et un jour, elle se mettra au sport. Elle travaille dans un bureau avec plein de gens qui ne connaissent pas son nom mais remarquent ses achats compulsifs. Elle se fait harceler par sa gardienne, ses parents ne sont vraiment pas des cadeaux, sa soeur parfaite lui donne des leçons de vie, mais heureusement il y a Rose et Cyril, ses meilleurs amis, toujours solidaires et attentifs à ses malheurs.

Finalement, il ne lui manque pas grand chose, à part peut-être l'homme idéal pour pouvoir faire des courses pour deux, imaginer des soirées torrides et partir en week-end romantique.

En attendant, elle pleure devant des films à l'eau de rose et suit une psychanalyse avec son esthéticienne.

 

Mon avis :

L'avantage avec le boulot, c'est que je peux emprunter des livres et les rapporter le lendemain et avoir lu un livre en une soirée. Voilà ce que j'ai pu faire avec Joséphine. (Bon d'accord, il y a beaucoup trop de livres qui passent entre mes mains et c'est très rare quand je peux lire un livre en une soirée :s)

 

Un autre livre de Pénéloppe Bagieu que je souhaitais lire. Bien que les dessins soient toujours aussi bien faits, je n'ai pas été transporté  par l'histoire.

 

Je ne dis pas non plus que l'histoire ne m'a pas plue loin de là, simplement certaines planches plus que d'autres voilà tout.

 

Mais voilà, je reste sur un point d'interrogation. Je verrais avec ses prochaines sorties B.D. Et je vois assez souvent "Cadavre exquis" qui n'a pas l'air mal du tout !

 

En attendant, je vous rappelle que vous pouvez toujours suivre l'actualité de l'auteure sur son blog.

Retour à l'accueil