Auteur : Robert Louis Stevenson
Titre : Lîle au trésor
Editions : Gallimard (folio, 3399)
Pages : 313 pages

4ème de couverture :
L'ironie et le paradoxe façonnent ce singulier roman d'éducation, devenu un classique de la littérature enfantine, alors qu'il est bien plus que cela. Un enfant de quatorze ans, Jim Hawkins, y fait l'apprentissage de la maitrise, avec pour mentor le plus faussement débonnaire des boucaniers. Sa folie s'avère bonne conseillère, et ses nombreux écarts de conduite sauve le clan des adultes, gardiens d'une loi décidement trop sage. Quand au trésor, escamoté au nez et à la barbe des pirates, il est aussitôt dépensé, comme s'il brûlait les doigts, comme si l'appel de l'or avait succédé sa malédiction. Nourri d'émotions élémentaires, entre émerveillement et terreur, rêve et cauchemar, ce récit le plus subtil des écrivains, en élevant l'aventure au range d'art majeur.

 

Mon avis :

C'est bien la première que je lis une histoire de pirates et quel bonheur ! Oui oui c'est vrai, j'ai passé un très bon moment lors de cette lecture !

 

En plus, je suis super honteuse d'avoir tant attendu pour ouvrir ce livre. Peut-être que l'histoire de pirates me rebutait aui départ, et puis ben voilà que je me suis complètement trompée ! J'adore les histoires de pirates !!

 

Bien que j'ai parfois eu du mal avec le langage "piratien", je me suis imaginée être à bord du bâteau et partir avec eux l'aventure. Pourtant j'ai le mal de mer :(

 

Outre le fait que j'aurais bien mis une claque ou deux au jeune Hawkins pour son impertinence, j'ai adoré comment il a sauvé le bâteau et le reste de l'équipage.

 

Allez, je l'avoue, je vais me remettre aux histoires de pirates !! Des suggestions ?

 

Encore merci à Betty pour l'envoi de ce livre lors de notre Victorian Christmas Swap (version 2008)

Retour à l'accueil