Auteur : Richard D. Blackmore

Titre : Lorna Doone

Editions : Phebus (Libretto, 280)

Pages : 434 pages

 

4ème de couverture :

Ici, dans ce pays d'Exmoor coincé entre Somerset et Devon, à l'extrème ouest de l'Angleterre, tout, à chaque instant, peut arriver. Aussi, gare au galop, dans la nuit, de la tribu des Doone, quand s'allume au loin la balise rouge de Dunkery ! Car ceux-là pillent, tuent sans pitié, et disparaissent, pareils à des oiseaux de proie, en emportant les femmes si elles sont belles...

 

Nous sommes au XVIIème siècle, dans les années qui précèdent la Glorious Revolution (...) Là-bas, dans la vallée inexpugnable où se cachent les Doone, le regard trop clair d'une enfant-femme, d'une fille-fleur, a boulversé le placide John Ridd, simple fils de paysan, qui va, pour la gagner, se lancer tête baissée à l'aventure. Des aventures, John Ridd en connaîtra plus peut-être que son saoul. Car il semble écrit que l'innocente Lorna Doone a le don d'exacerber sur son passage les désirs des pires canailles, de chavirer les coeurs, et les corps.

 

Mon avis :

J'ai mis beaucoup de temps à lire ce livre, pourtant l'histoire est très bien mais j'avoue que c'est très lent. D'une part parce que le choix de caractères est assez petit et d'autre partn c'est un grand (gros) pavé quand même. J'avais commencé l'histoire durant l'été, et c'est pour ces deux raisons que je viens à peine de le terminer.

 

Aussi non, l'histoire est magnifique, elle aborde le sujet de l'amour qui rencontrera de multiples problèmes : l'aspect de la classe sociale (si on peut encore parler comme cela), l'argent, la religion ainsi que la royauté.

 

Le tout conté par un auteur victorien qui m'a plu de découvrir. Car oui (et grosse honte à moi), voici un livre qui m'a été envoyé lors du Swap victorien (Lou si tu passes par ici, à quand un nouveau swap?).

 

Je tiens donc à remercier Betty pour l'envoi de ce livre lors du Swap !!

 

Ah oui j'oubliais, si vous êtes amoureux(se) de l'époque victorienne et que vous n'avez pas encore lu ce livre, n'hésitez pas à l'ajouter à votre collection !

Retour à l'accueil